Image d'introduction
Texte d'introduction

La majorité des étudiants poursuit ses études dans le cycle supérieur : la fac, les écoles privées ou publiques ou encore les formations professionnalisantes (type BTS ou DUT). Ces formations proposent généralement une partie de leur cursus à l’étranger grâce aux programmes d'échanges inter-universitaires.

Corps de l'article

Partir à l’étranger oui, mais partir seul non ! 

De nombreux étudiants ressentent l’envie d’explorer d’autres cultures mais partir seul, par ses propres moyens peut parfois être difficile. Connaître toutes les démarches à effectuer, remplir toutes les formalités d’inscription dans les facultés étrangères, trouver un logement, une assurance santé internationale, s’assurer que le diplôme préparé soit reconnut à l’échelle européenne… toutes ces démarches peuvent vite être décourageantes ! 

C’est pourquoi afin de faciliter la mobilité des étudiants, des conventions bilatérales inter-universitaires ont été établies. Ces conventions mettent en relation deux universités, écoles ou instituts de nationalités différentes permettant aux étudiants de s’expatrier dans un cadre universitaire bien établi.

Avec cette formule, vous bénéficiez de nombreux avantages :

  • des démarches administratives plus courtes,
  • des frais d’inscription au plus bas,
  • l’équivalence des diplômes assurée (grâce à la validation de crédits ECTS),
  • l’accès aux bourses est facilité.
     

Comment ça marche ?

L’accord de convention bilatérale permet aux deux établissements d’être en étroite relation :

  • Vous ne payez aucun droit d’inscription à l'étranger : après inscription dans votre établissement d’origine et règlement des frais de scolarité et de Sécurité sociale habituels, vous n’avez rien à repayer dans l’université étrangère qui vous accueille.
  • Le transfert des notes obtenues dans l’université étrangère se fait automatiquement ainsi que l’obtention d’éventuel diplôme ou tests (type TOEIC, TOEFL, DELE...).

L’aspect « vie pratique » est également à mettre en avant :

  • L’établissement étranger partenaire peut fournir un logement. Il dispose souvent de résidences universitaires et vous propose de profiter de tous les espaces universitaires : laverie, cantine, gymnase, activités sportives & culturelles...
  • Certains établissements ont mis en place des associations qui aident les étudiants étrangers à s’intégrer au sein de l’école et dans la vie quotidienne en général ! Sont organisés visites, sorties, réunions d’accueil, soirées... Tout est mis en œuvre pour que vous viviez pleinement votre séjour d’études à l’étranger !

Comment postuler ?

Rapprochez vous du service international de votre école afin de connaître la liste des établissements ayant signés une convention bilatérale inter-universitaire. Vous aurez ainsi connaissance des universités partenaires de votre école et pourrez choisir celle qui vous convient. Il vous sera alors demandé de fournir un certain nombre d’éléments tels que :

  • une demande de candidature,
  • un CV,
  • le programme d’étude que vous souhaitez suivre,
  • vos relevés de notes.
     
Votre dossier sera alors étudié par votre établissement principal qui, si votre candidature est retenue, le transmettra à l’institut ou la faculté auquel vous postulez. Vous serez averti de l’avis favorable d’échange le plus souvent par l’institut d’accueil. Vous recevrez une lettre officielle d’acceptation, un document approuvant votre programme d’étude ainsi que de la documentation pour vous aider à préparer votre départ et vos premières démarches d’installation.
Les candidats dont le dossier sera accepté pourront prétendre à l’obtention d’aides financières.
Titre articles poussés
En savoir plus sur : Programmes d'échanges