Image d'introduction
Texte d'introduction

Les métropoles mondiales les plus chères pour les expatriés ne sont pas toujours celles que l’on croit. Alors qu’on aurait tendance à vouloir attribuer la palme de la ville la plus onéreuse à Londres ou New York, plusieurs études montrent que s’installer dans une métropole située dans un pays en développement peut coûter plus cher. 3 enquêtes établissent chaque année un classement des villes du monde en fonction du coût de la vie pour les expatriés. Les résultats de ces enquêtes s’avèrent utiles aussi bien aux employeurs d’expatriés qu’aux futurs expats eux-mêmes. Faites dès à présent le tour du monde… des villes les plus chères!

Corps de l'article

3 enquêtes sur le coût de la vie dans les villes du monde

3 études publiées annuellement mettent les métropoles mondiales au banc d’essai :

  • le Cost of Living Rankings Report, réalisé par Mercer, analyse le coût de la vie dans 214 villes en comparant le prix de plus de 200 produits et services,
  • le Cost of living, d’ECA International, qui compare le niveau de prix dans plus de 400 villes du monde,
  • le Worldwide cost of living, publié par The Economist Intelligence Unit, qui classe 131 villes en fonction du coût de la vie en examinant 400 prix représentatifs de 160 produits et services.

Palmarès des 10 villes les plus chères

Le top 10 des villes les plus onéreuses varie selon le classement. Une constante, cependant : Genève, Tokyo et Zurich figurent systématiquement dans la liste des 10 métropoles les plus chères au monde. Entre 2 et 4 villes suisses apparaissent à chaque fois

Rang Mercer ECA International The Economist Intelligence Unit
1 Luanda, Angola Caracas, Venezuela

Singapour

2 Moscou, Russie Luanda, Angola

Paris, France

3 Tokyo, Japon Oslo, Norvège

Oslo, Norvège

4 N’Djamena, Tchad Djouba, Soudan du Sud

Zurich, Suisse

5 Singapour Stavanger, Norvège

Sydney, Australie

6 Hong Kong Zurich, Suisse

Caracas, Venezuela

7 Genève, Suisse Genève, Suisse Genève, Suisse
8 Zurich, Suisse Berne, Suisse Melbourne, Australie
9 Berne, Suisse Bâle, Suisse

Tokyo, Japon

10 Sydney, Australie Tokyo, Japon

Copenhague, Danemark

Évaluer le coût de la vie : la méthode

Combien coûte une place de cinéma à Sydney, un appartement trois-pièces à Luanda ou un café à Zurich ? Pour parvenir à classer les villes mondiales en fonction du coût de la vie, les différentes études se basent sur les prix des biens et services couramment consommés par les expatriés. Les coûts analysés peuvent varier d’une étude à l’autre. À titre d’exemple, il peut s’agir de passer en revue les prix des éléments suivants, ville par ville :

  • logement,
  • transports,
  • nourriture,
  • boissons,
  • vêtements,
  • appareils ménagers,
  • articles de soins personnels,
  • loisirs,
  • écoles privées,
  • aide domestique…

Les fluctuations des taux de change, l’inflation ainsi que la disponibilité des produits habituellement consommés par les expatriés ont également un impact sur les classements. Si la capitale angolaise est une ville aussi chère, c’est parce que les expatriés ont beaucoup recours aux marchandises importées et ont tendance à vivre dans des logements sécurisés, plus coûteux.

Existe-t-il un lien entre coût de la vie et qualité de vie ? Pas nécessairement : seuls 4 pays figurant dans le top 10 des pays les plus heureux au monde sont représentés dans les classements des 10 villes les plus chères.

Pour en savoir plus sur les classements des villes les plus chères au monde :

Rendez-vous sur les sites Mercer, ECA International et EIU.

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Préparer son expatriation