Image d'introduction
Texte d'introduction

Pourquoi la ponctualité est-elle un problème dans les aéroports ? 27 % des vols ont connu un retard de plus de 15 minutes en 2011. Si la plupart des retards sont imputables aux compagnies aériennes, d’autres sont causés par des temps d’escale calculés trop juste, par la densité du trafic aérien, par les nouvelles mesures de sécurité aéroportuaire et, bien souvent, par les passagers eux-mêmes.

Corps de l'article

Les retards imputables à la compagnie aérienne

Selon un rapport de l’Observatoire des retards du trafic aérien, les compagnies sont responsables de 31 % des retards de plus de 15 minutes.

Sur un marché toujours plus concurrentiel, elles attendent leurs clients au-delà du délai normal (15 minutes avant le décollage), ou annoncent un horaire de départ incompatible avec leur autorisation de décoller.

C’est ainsi que certains avions quittent la passerelle d’embarquement à l’heure prévue et stationnent une demi-heure en bout de piste...

L’enchainement des rotations et la vérification des appareils

Les avions font des allers-retours. À chaque aéroport, il faut évacuer les passagers, nettoyer l’avion, faire le plein, vider et remplir la soute, faire monter les nouveaux passagers.

Un retard au premier décollage de l’appareil produit un effet boule de neige, les temps de rotation étant calculés au plus juste. De plus, chaque avion est vérifié avant le décollage et peut faire l’objet de réparations mineures.

Les problèmes d’enchaînement des rotations représentent ainsi 27 % des retards.

Les autres causes de retard des avions

Contrairement à une idée reçue, les nouvelles normes de sécurité dans les aéroports et la densité du trafic aérien ne représentent respectivement que 12 et 11 % des retards, essentiellement concentrés aux périodes de grands départs.

La météo ne cause quant à elle que 5 % des retards.

Les passagers sont enfin responsables de 14 % des retards : arrivées à la dernière minute pour l’enregistrement, retards pour cause de visite prolongée au duty-free, oublis de bagage dans l’aérogare provoquant une alerte... les motifs ne manquent pas !

L’assurance billet d’avion vous rembourse en cas de retard et d’annulation et peut aussi couvrir vos bagages. Elle est indispensable si vous avez une correspondance. Un quart des vols part en retard et ce sont quelque 82 000 bagages qui sont perdus chaque jour dans les aéroports !

Titre articles poussés
Know more about : Travel and transport